La Sierra Leone veut protéger le lamantin dAfrique de lOuest

first_imgLa Sierra Leone veut protéger le lamantin d’Afrique de l’OuestUne conférence s’est tenue à Freetown, capitale de la Sierra Leone, dans le but de rédiger une nouvelle loi renforçant la protection du lamantin d’Afrique de l’Ouest. Ce gros mammifère aquatique est menacé par la chasse, mais aussi par la destruction de son habitat.Si des lois nationales de protection et de conservation du lamantin d’Afrique de l’Ouest existent déjà, “la chasse massive et le massacre” dont est victime l’espèce perdure en Sierra Leone, a déploré lors d’une conférence le ministre des Ressources maritimes et de la Pêche, Soccoh Kabia, rapporte Sciences et Avenir. Le pays entend alors élaborer une loi “qui permettra la protection et la conservation du lamantin ouest-africain en Sierra Leone”.À lire aussiCes 18 animaux méconnus à l’aspect étonnant pourraient disparaître avant vousToutes les autres espèces de lamantins, vivant en Floride, aux Antilles mais aussi dans le bassin amazonien, sont inscrites sur la liste des espèces en voie de disparition. Le mammifère herbivore peut mesurer jusqu’à cinq mètres de long et atteindre un poids de près d’une tonne et demie. En Sierra Leone, il vit dans les estuaires et les rivières. Mais en plus d’être chassé pour être mangé, il est considéré comme un animal nuisible par les cultivateurs de riz et les pêcheurs, qui n’hésitent pas à le tuer.Or “plusieurs enquêtes ont montré que le taux de mortalité du lamantin est élevé, alors que son potentiel de reproduction est bas, avec une naissance tous les deux ans”, a souligné Linnette John, de l’ONG Wetlands International. Lui aussi présent lors de la conférence, le biologiste marin Thomas Clarkson a alors prôné la création de sanctuaires pour les lamantins, afin d’éviter les conflits entre l’animal et les cultivateurs.Le 12 février 2011 à 19:08 • Emmanuel Perrinlast_img read more